4 octobre 2017

L’automne en fleurs

Pour décorer votre table, Daniella Jacquemettaz-Hirt, fleuriste et enseignante à l’Ecole-club Migros de Monthey (VS), a imaginé une brochette de plantes à transformer à volonté.

Daniella Jacquemettaz-Hirt, fleuriste et enseignante à l’Ecole-club Migros de Monthey (VS).
Daniella Jacquemettaz-Hirt, fleuriste et enseignante à l’Ecole-club Migros de Monthey (VS).

Composer une décoration originale avec des éléments tout simples: c’est ce que vous propose Daniella Jacquemettaz-Hirt, fleuriste et enseignante à l’Ecole-club Migros de Monthey.

L’idée est de créer avec ce qu’on a,

par exemple des petits rubans, des marrons, des boules de décoration, etc., et de moduler ensuite sa décoration en fonction des saisons. A chacun ses goûts!

On peut remplacer les feuilles de chêne par des feuilles de houx, des carrés de feutrine ou de l’écorce, par exemple, ou remplacer les physalis par des piments.

Seul élément irremplaçable de sa brochette de plantes: un œillet gazon duveteux, dont le vert vif rehaussera la composition.

Marche à suivre

Commencer par percer le rondin.

Une astuce en vidéo: créer sa déco florale sans percer le rondin

Puis glisser l’éprouvette dans la cavité.
Choisir deux branches et décider de l’endroit où on va les fixer sur le rondin. Les couper à la hauteur désirée, en effectuant la coupe du pied de manière à ce que son angle épouse la surface du rondin.
Planter deux pointes sans tête aux endroits désirés. Enfoncer les branches sur les pointes.
Choisir quatre feuilles, les plier en deux sur l’intérieur et découper un petit trou carré au centre.
La feuille avec le trou.
Prépercer les physalis de la pointe des ciseaux, puis les regonfler en soufflant légèrement dedans. Glisser l’éprouvette dans un physalis, puis glisser au-dessus deux feuilles à la suite.
Faire une balle de fil d’aluminium: enrouler le fil en alu rouge sur lui-même, de manière à former une balle (environ de la taille d’une balle de ping-pong). A l’aide d’une pince, replier le bout du fil à l’intérieur de la balle.
Enfiler la balle au-dessus des feuilles et du physalis.
Couper la tige de l’œillet en biseau à l’aide du couteau (éviter la coupe avec des ciseaux ou un sécateur, car cela écrase la tige). Faire de même avec le gerbera, en le coupant à la bonne hauteur.
Placer l’œillet dans l’éprouvette, puis glisser deux autres feuilles et le second physalis sur la tige du gerbera, avant de le glisser lui aussi dans l’éprouvette.
Nouer le ruban autour de la tige du gerbera, juste sous la corolle. Verser un peu d’eau dans l’éprouvette.

Benutzer-Kommentare