Contribution de lecteur
3 février 2018

La méditation c'est bien...

en plus c'est à la mode, ça tombe bien!

Une personne en position de lotus pour méditer au bord de l'eau.
Temps de lecture 2 minutes

Vous n’avez sans doute pas échappé aux envolées médiatiques vous décrivant les bienfaits de la méditation. Livres, bandes audios et autres «gourous» sont sur les rayons des meilleurs libraires. De nombreuses études scientifiques sérieuses et de grande ampleur confirment que la pratique régulière de la méditation est excellente dans bien des cas de douleurs chroniques :

  • dépression,
  • gestion de stress,
  • concentration

et qu’elle ralentit le vieillissement cérébral. On parle même d’effets positifs sur le traitement de la maladie d’Alzheimer.

En plus de cela, il est prouvé que pratiquer la méditation depuis le plus jeune âge rayonne sur le devenir «conscient» de notre monde.

Pour entretenir son corps, l’habitude est de se diriger dans une salle de sport ou de pratiquer une activité physique. Cependant, lorsqu’il s’agit de son esprit on n’a pas encore toutes les clés et quand des signaux d’alerte apparaissent on préfère souvent les ignorer. Bonne nouvelle, en lisant cet article, vous êtes déjà dans la toute première étape de la démarche. En vous intéressant à ce que vous pouvez développer en vous, améliorer et faire évoluer dans votre vie, vous prenez déjà conscience de l’utilité de prendre soin de votre conscience. Se mettre au centre en se traitant en première classe. S’accorder un temps de pause en créant le vide. Posture, schéma corporel, concentration, observation des pensées et de soi en tant qu’objet pour tendre vers une autonomie urbaine et libre de la méditation et une régularité de pratique, essentielle à cette optimisation. L'offre actuel est grande, alors pensez à vous renseigner sur les formations et les valeurs de l'intervenant pour vous laissez guider vers ce voyage au cœur de soi, cette profondeur et cette amplitude. Méditer du plus banal au plus complexe pour un mieux être. Méditer sur un souvenir, une idée, un projet, un billet de train ou une bouteille d’eau c’est créer un espace en soi. Méditer dans le jeu et la découverte pour susciter la curiosité, lever le voile sur ce rapport que l’on entretient de nous à nous.

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Des photos étalées et des débris de verre

Ces jeunes brisés par l’alcool

Contribution de lecteur

RESPIRE

Nénuphar symbolisant la sérénité pour illustrer un sujet sur la sophrologie. Contribution de lecteur

La sophrologie à notre rescousse

sport

Sport: être performant au bon moment

Informationen zum Author