29 mai 2018

Êtes-vous un «super goûteur»?

Il suffit de réaliser cette simplissime expérience pour le savoir!

1 Léandre a déjà réuni le matériel: un verre d’eau, du colorant alimentaire, une loupe, un coton-tige et un œillet (ces rondelles qui servent à renforcer les perforations des feuilles d’un classeur).

2 Notre apprenti savant met quelques gouttes de colorant dans l’eau. Il remue le liquide et y plonge son coton-tige. Ensuite, il se badigeonne la langue avec, puis colle la rondelle au bout de celle-ci.

3 Une assistante entre en scène. Sa mission: compter les papilles fongiformes à l’intérieur de l’espace défini par l’œillet de renforcement. Elle use d’une loupe pour mieux scruter cette langue.

4 Quel type de goûteur est Léandre? Avec moins de 15 papilles, il sera un goûteur médiocre. Entre 15 et 30 papilles, un goûteur standard. Et s’il a plus de 30 papilles, il fera partie des super goûteurs!

Le phénomène

L’homme est capable de distinguer cinq saveurs fondamentales: sucré, salé, acide, amer et umami. Mais seule une petite partie de la population est qualifiée de super goûteur. Ces personnes-là ont en fait une hypersensibilité gustative, principalement pour tout ce qui est amer. Souvent, elles détestent le café, les pamplemousses ou les brocolis. Même si le mystère n’est pas complètement élucidé, il semblerait qu’elles doivent leur «pouvoir» à un nombre plus important de papilles gustatives (fongiformes) sur leur langue.

Benutzer-Kommentare