3 mars 2018

Le cygne, roi des étangs

C’est l’un des plus beaux et des plus gros oiseaux de Suisse. Il peut peser jusqu’à 13 kilos.

cygne
Le cygne se reconnaît à son long cou, qu’il plonge au fond de l’eau pour arracher des plantes aquatiques.

S’il existe plusieurs espèces de cygnes, le plus répandu dans nos contrées est le cygne tuberculé, qui doit son nom à la bosse noire située à la base de son bec, appelée tubercule. Il a été introduit comme oiseau d’ornement par les monarques européens qui, séduits par sa beauté, en ont peuplé leurs parcs et jardins. Au fil du temps, cet animal majestueux a colonisé d’autres lacs et étangs. L’espèce a bien failli disparaître à une certaine époque, car l’homme la chassait pour sa viande et consommait ses œufs. Mais elle est désormais protégée, et les cygnes prolifèrent en Suisse. Le cygne se reconnaît à son long cou, qu’il plonge au fond de l’eau pour arracher des plantes aquatiques. Cette partie du corps joue aussi un rôle lors de la parade nuptiale. Quand les poitrines et les becs du mâle et de la femelle se touchent, cela forme un cœur. C’est pourquoi beaucoup de gens considèrent cet oiseau comme un symbole d’amour. Il faut dire que les couples restent ensemble toute leur vie. Ils construisent un nid, qu’ils défendent âprement contre leurs congénères et l’homme. Une fois les œufs éclos, les parents s’occupent de leur progéniture pendant de longs mois. La mère nage même parfois avec ses petits sur le dos. Mais les cygnes ne peuvent pas tous se reproduire: environ la moitié d’entre eux ne trouvent pas d’endroit où nicher. Ces célibataires forment alors de grands groupes.

Benutzer-Kommentare

Articles liés

la sittelle torchepot

La sittelle torchepot

le touraco de Guinée

Le touraco de Guinée

addax

L’antilope à nez tacheté

seve

Une année dans la vie des végétaux