29 juin 2017

Le téléphone pleure, les chats et chiens se marrent

Les statistiques sont formelles: nos compagnons à poils et à pattes adorent s'acharner sur nos appareils électroniques. N'en déplaise à Victor Hugo.

Nos animaux de compagnie ont un rapport vraiment différent à l'électronique.
Nos animaux de compagnie ont un rapport vraiment différent à l'électronique. (Photo: DR)
Temps de lecture 1 minute

«L'animal a cet avantage sur l'homme qu'il ne peut être sot.» L’adage a beau être de Victor Hugo, il se discute. Voyez la propension des animaux domestiques à détruire nos appareils électroniques.

C’est prouvé, démontré, on connait même désormais les préférences des délinquants, grâce à une étude réalisée auprès de propriétaires d’animaux de compagnie. L’appareil le plus détruit est le smartphone (59%), suivi par la tablette (27%), l’ordinateur portable (27%), la console (25%) et la TV (18%). A ceux qui feraient remarquer que le total excède 100% on répondra que rien n’empêche un chien inspiré, un chat motivé de détruire deux appareils pour le prix d’un. Une console et un téléphone.

Les processus de démolition privilégiés ont aussi été identifiés: nos frères inférieurs rongent prioritairement les appareils, les font tomber de haut ensuite, renversent du liquide dessus, et enfin les écrasent en les piétinant. On pardonnera la naïveté de Victor Hugo qui n’avait, l’heureux homme, ni console, ni TV, ni smartphone.

Benutzer-Kommentare