9 août 2018

Les ongles, reflet de notre bien-être

Observez bien vos ongles: s’ils sont mous ou cassants, c’est peut-être le signe de carences dans l’organisme.

ongles
De nombreux facteurs peuvent fragiliser les ongles. (Photo: iStock)
Temps de lecture 2 minutes

Des signes à ne pas négliger

Les ongles sont composés de plusieurs plaques de kératine, une protéine fibreuse qui entre aussi dans la composition des cheveux. De nombreux facteurs (maladie, stress, médicaments…) peuvent les fragiliser. Soyez donc attentif aux défauts suivants:

Ongles mous ou cassants
Le vieillissement entraîne un ramollissement de l’ongle. Cela peut indiquer une carence en vitamines, en soufre, en fer ou en calcium. Dans certains cas, une dermatose, comme un psoriasis, est à l’origine de la détérioration de la qualité de l’ongle.

Ongles cassants ou qui se dédoublent
Des ongles cassants indiquent parfois une carence en vitamine C, fer ou acide folique. Une fragilité anormale des ongles peut aussi être le signe d’une maladie. Enfin, des ongles qui se dédoublent peuvent être dus à une fatigue importante ou, dans certains cas, à un dysfonctionnement de la thyroïde.

Taches ou changement de couleur
Avec l’âge, les ongles peuvent jaunir. Mais cela peut aussi indiquer une infection ou, plus rarement, un dysfonctionnement de la thyroïde ou un diabète. Des traces noires sur l’ongle peuvent indiquer la présence d’un mélanome. Les taches blanches indiquent généralement un traumatisme sur l’ongle. Elles disparaissent le plus souvent naturellement.

Les conseils d'entretien

1.En cas de carence, des compléments alimentaires à base de levure de bière ou de fer peuvent être recommandés.

2. Évitez les manucures ou l’utilisation de produits agressifs.

3. Coupez vos ongles droits, légèrement arrondis au centre. Coupez les cuticules délicatement.

4. Portez des gants pour faire le ménage ou la vaisselle.

5. Hydratez régulièrement vos ongles en les massant avec une huile de coco, de ricin ou d’amande douce afin de les nourrir et de les renforcer.

6. Ne vous rongez pas les ongles, cela peut entraîner une infection fongique ou bactérienne.

7. Le stress peut également avoir un effet négatif sur la bonne croissance des ongles.

8.En cas d’anomalie persistante, consultez un médecin.

Dr. med. Ioan Ciubotariu, médecin généraliste FMH, Medbase Vevey

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Une jeune femme en train de se reposer de sa course dans une ambiance automnale

Pas de pitié pour les maux de saison

Informationen zum Author

Vue sur une piste de ski et les pieds d'un skieur

Prêts sur les pistes de ski

Informationen zum Author

gynécologue

Le premier rendez-vous chez le gynécologue

Informationen zum Author

Valérie Vuillet

Identifier le mal-être des petits