24 février 2014

Les secrets d’un beau joint de silicone

Vos joints sont baveux et irréguliers? Grâce à Benoît Neuenschwander, vendeur en construction et spécialiste en carrelage chez Obi Renens, apprenez à apprivoiser votre silicone!

Benoît Neuenschwander, spécialiste en carrelage, chez Obi à Renens, prêt à montrer comment poser un joint en silicone.
Des joints parfaits grâce aux conseils de Benoît Neuenschwander, spécialiste en carrelage.

Vous avez toujours rêvé de faire des joints de silicone bien lisses? Benoît Neuenschwander, vendeur en construction et spécialiste en carrelage chez Obi Renens, vous dévoile ici toutes les astuces pour en créer de parfaits. Quelques points à connaître:

Il existe différentes sortes de silicone. L’un d’entre eux est ainsi destiné aux fenêtres et résiste aux UV et changements de température. Un autre, le «silicone pour sanitaires», résiste aux moisissures. Quant à celui «pour constructions», il est particulièrement adapté pour les cheminées en cuivre, par exemple. Il faut également savoir que celui pour l’extérieur peut être utilisé pour l’intérieur - mais pas le contraire. Il existe en outre de grands tubes, ou de plus petits qui permettent d’effectuer de simples retouches. Enfin, chaque silicone se décline en plusieurs nuances différentes, du transparent au noir. Il suffit de regarder le fond des tubes pour discerner la nuance du contenu.

Il est fortement conseillé d’acheter des cales spéciales, destinées à tirer le silicone. Pourvues de différents angles, elles permettent de lisser facilement et parfaitement son joint selon l’angle désiré, plus ou moins large. A savoir: plus le joint est large, moins il est joli – mais plus il est durable.

Avant de lisser le joint, vaporiser de l’eau savonneuse sur le silicone et sur la cale: cela rend le tout bien glissant et facile à travailler.

Vos joints de salle de bain présentent une moisissure récurrente? C’est parce qu’ils sont trop vieux. Il est donc temps de mettre en pratique les conseils du spécialiste!

Poser un nouveau joint

Notre vidéo vous donnera une première idée de la marche à suivre globale, et vous trouverez ci-dessous les explications en détail de chaque étape.

Commencer par mettre du scotch de carrossier le long de la fente qu’on désire remplir de silicone.
Commencer par mettre du scotch de carrossier le long de la fente qu’on désire remplir de silicone.

Commencer par mettre du scotch de carrossier le long de la fente qu’on désire remplir. Placer le scotch de part et d’autre de la fente, à environ 2mm de distance (la distance dépend de la largeur de joint que l’on désire avoir).

Avec un cutter, couper le bout du tube de silicone à la première rainure.









Avec un cutter, couper le bout du tube de silicone à la première rainure.

Avec un cutter, couper le bout du tube de silicone à la première rainure.

Emboîter l’embout en plastique sur le tube, et visser.
Emboîter l’embout en plastique sur le tube, et visser.

Emboîter l’embout en plastique sur le tube, et visser.

Si l’on désire un flux plus épais, couper la pointe de l’embout en biseau. Cette coupe particulière permettra une application facilitée et plus précise.
Si l’on désire un flux plus épais, couper la pointe de l’embout en biseau. Cette coupe particulière permettra une application facilitée et plus précise.

Si l’on désire un flux plus épais, couper la pointe de l’embout en biseau. Cette coupe particulière permettra une application facilitée et plus précise.

Glisser le tube dans la pompe.
Glisser le tube dans la pompe.

Glisser le tube dans la pompe. Petit repère: lorsque le côté denté est en dessous, on peut faire sortir le silicone. Lorsqu’il est en dessus, cela permet de retirer le tube de la pompe.

Appuyer sur la tige pour bien ajuster le tube.

Faire un trait de silicone le plus fluide possible.
Faire un trait de silicone le plus fluide possible.

Faire un trait de silicone le plus fluide possible, d’un bout à l’autre de la fente à combler. On peut rajouter un peu de silicone s’il y a un endroit où il n’y en a pas assez.

Vaporiser ensuite de l’eau savonneuse sur le silicone et sur l’angle de la cale qu’on désire utiliser.
Vaporiser ensuite de l’eau savonneuse sur le silicone et sur l’angle de la cale qu’on désire utiliser.

Vaporiser ensuite de l’eau savonneuse sur le silicone et sur l’angle de la cale qu’on désire utiliser.

Passer ensuite la cale sur toute la longueur de la fente. Grâce à l’angle, cela permet de faire immédiatement un joint lisse et uniforme, sans avoir à gérer la pression effectuée dessus.

A noter: si l’on désire un joint large, positionner le scotch à plusieurs millimètres de la fente, puis mettre son silicone. Attention, ne pas positionner le scotch trop près de la fente, sinon le bord du joint sera épais lorsqu’on retirera le scotch, ce qui rendra le joint moins durable.

Les pros peuvent lisser le silicone avec un doigt.
Les pros peuvent lisser le silicone avec un doigt.

Autre possibilité, pour les pros du silicone: remplacer l’angle de la cale par son propre index. Vaporiser ce dernier ainsi que le silicone avec de l’eau savonneuse, et lisser le joint en maintenant toujours la même pression.

S’il y a encore des petits trous, des fentes, etc.: rajouter immédiatement du silicone, sprayer à nouveau de l’eau savonneuse sur le silicone et la cale, puis passer la cale.

Attention: le temps de séchage dépend de la température ambiante. On compte environ 2h à 20°C. Si l’on désire effectuer des raccords sur le joint nouvellement posé, il faut les faire tout de suite. Car dès que le joint est sec, on ne peut plus rien faire et il faut enlever le joint pour en créer un nouveau.

Si le bord du joint n’est pas net, enlever les imperfections du tranchant de la cale.

Lorsque le joint est sec, enlever le scotch avec précaution.

Le joint de silicone posé.
Et voilà le travail!

A noter: que ce soit pour un joint de carrelage ou pour le bord d’un évier, la démarche est la même.

© Migros Magazine – Véronique Kipfer

Photographe: Mathieu Bernard-Reymond

Benutzer-Kommentare