19 février 2018

Logistique en miniature

Migros a ouvert son premier centre de distribution en 1931. Comparé au réseau actuel, il ressemble à une maison de poupée.

Le premier centre de logistique Migros comprenait notamment des installations de conditionnement pour diverses variétés de riz. Il était déjà relié au réseau ferré (photo: archives FCM)
Le premier centre de logistique Migros comprenait notamment des installations de conditionnement pour diverses variétés de riz. Il était déjà relié au réseau ferré (photo: archives FCM).

Migros joue un rôle prépondérant dans la logistique suisse: le détaillant fait en effet circuler des volumes de marchandises considérables. Parce qu’il privilégie le rail, un mode de transport respectueux de l’environnement, il est depuis plusieurs années le principal client de CFF Cargo.

L’enseigne exploite en outre un réseau de centres logistiques, le plus grand étant situé à Neuendorf (site en allemand), dans le canton de Soleure. Cette vaste structure emploie plus d’un millier de personnes et occupe un volume équivalent à environ 5000 maisons individuelles. Des marchandises d’une valeur avoisinant les 520 millions de francs y sont stockées.

En comparaison, le système logistique initial est si modeste qu’il fait presque penser à un jouet: en 1931, Gottlieb Duttweiler, le fondateur de l’entreprise, ouvre le premier centre de distribution dans une ancienne teinturerie de soie de la Limmatstrasse, à Zurich. Un établissement de petite taille, mais parfaitement pensé, comprenant par exemple des installations de conditionnement pour diverses variétés de riz, une brûlerie de café appartenant à l’enseigne et une ligne de production de yogourt. A l’époque, déjà, des rails reliaient directement le centre de distribution au réseau ferré.

Benutzer-Kommentare