16 mai 2018

Mais comment tu causes?

Entre parler de la rue, verlan et autres abréviations de la planète jeune, pas toujours facile de comprendre son ado... Mais qui a vu les leurleurs? Décryptage en vidéo.

une illustration des leurleurs
(Illustration de Gilberte Niamh Bourget)

Probablement que la langue, pour les jeunes, est une sorte de terrain de jeux. Une sorte de parc d'expérimentation et d'essai, où l'on s'amuse sans risque à bousculer les codes. Où l'on jongle avec les syllabes pour mieux tordre les conventions. Détrousser le dictionnaire, cambrioler le vocabulaire, n'est-ce pas une façon de défier l'autorité? Mais qu'on ne s'y trompe pas: les ados malmènent les mots non par mépris de la langue, mais par fureur de vivre. Sans doute parce que la vie, quand on est ado, est trop grande pour entrer dans les lieux communs du langage...

Pascal Singy, professeur de sociolinguistique à la faculté de biologie et de médecine du CHUV, à Lausanne, se penche sur les leurleurs.

  • master

➜Voir aussi le daron , le crêteux , la go , les airbags

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Une illustration de OSEF

Mais comment tu causes?

une illustration du bolos

Mais comment tu causes?

une illustration des airbags

Que sont les airbags?

une illustration du crêteux

Qui est le crêteux?