26 mars 2018

Les nappes phréatiques, une source précieuse d’eau potable

Ces nappes phréatiques sont nos réservoirs d’eau potable. Elles se vident et se remplissent au gré des précipitations. Mais comment se forment-elles?

nappes phréatiques
L’eau fraîche de la fontaine est pompée dans les profondeurs du sol. (Illustration: Jan Kruse)
Temps de lecture 2 minutes

Quand on parle d’une nappe phréatique, il faut imaginer un réservoir enfoui quelque part sous terre. Ce réservoir se décline toujours en trois couches: deux strates imperméables, appelées aussi «aquicludes», généralement composées d’argile, qui enserrent une partie poreuse ou aquifère, constituée de sable. C’est là, dans le vide laissé entre les grains arrondis, que l’eau peut se glisser et reste prisonnière. Le réservoir se remplit ainsi au gré des précipitations, de l’écoulement des rivières et du ruissellement de la fonte des neiges. Du coup, les nappes varient en extension et en profondeur, en fonction de l’endroit où se trouvent les couches perméables. Chacune peut contenir plusieurs millions de mètres cubes d’eau. L’ensemble des eaux souterraines de Suisse représente un volume d’environ 150 km3. Ces nappes phréatiques, riches en calcaire, limon, minéraux, sont en fait nos réservoirs d’eau potable, laquelle doit encore être filtrée avant d’arriver dans les robinets. Il est important de les préserver de la pollution et de pouvoir les quantifier pour savoir exactement combien on peut prélever d’eau grâce aux puits de pompage. Prélever trop d’eau pourrait provoquer des instabilités, voire des affaissements de terrain.

L’eau fraîche de la fontaine est pompée dans les profondeurs du sol. (Photo: iStock)

En Suisse, les nappes phréatiques se trouvent entre 50 et 90 mètres de profondeur, parfois même à 180 mètres, comme au pied du Jura. La géothermie s’intéresse aux nappes phréatiques de grande profondeur, jusqu’à 650 m. Pourquoi? Parce que plus on descend dans le sol, plus l’eau est riche en sel et plus elle devient chaude. Un inconvénient pour la consommation, mais un atout pour le chauffage des maisons.

Benutzer-Kommentare

Articles liés

réchauffement climatique

Le climat devient fou

Question manuscrite d'enfant: «Pourquoi le monde aura-t-il une fin?»

Pourquoi le monde aura-t-il une fin?

Informationen zum Author

la sittelle torchepot

La sittelle torchepot

seve

Une année dans la vie des végétaux