4 avril 2018

«En Suisse, nous avons le meilleur des chocolats!»

Nelio, 8 ans, vit dans un village ougandais soutenu par l’œuvre de bienfaisance de ses parents. Il est le seul Blanc de sa classe et apprécie le football et l’accordéon.

Illustration de Nelio dans son quotidien en Ouganda
Le quotidien de Nelio est riche en expériences (illustration: Olaf Hajek).

Originaire de Malters, Nelio habite actuellement à Kasubi-­Kamu, en Ouganda. Ses parents s’y sont installés il y a dix ans afin de développer un projet pour les enfants et les familles. La maman de Nelio est institutrice, son papa charpentier. Ensemble, ils ont fondé Njuba, une œuvre de bienfaisance (lien en allemand) dédiée à l’enfance.

Le site qu’elle occupe à Kasubi-Kamu forme presque un village dans le village, et c’est là que vivent Nelio, sa petite sœur Yael (5 ans), leurs parents et occasionnellement quelques bénévoles ou des amis suisses en visite.

Nelio suit l’école primaire, qui regroupe 150 élèves et 120 enfants supplémentaires qui bénéficient d’un accompagnement à l’extérieur. L’Ouganda, qui fait partie des cinquante pays les plus pauvres du monde, est connu pour ses paysages incroyablement variés et sa biodiversité animale exceptionnelle.

À l’école, nous apprenons à lire et à compter, nous étudions l’anglais et le luganda et aussi le chant et la danse.

Nelio

En vidéo ci-dessous, à environ 15 minutes et 5 secondes du début: Nelio et sa petite sœur Yael en train de prendre un cours de danse avec leurs camarades

«C’est dur de se déhancher comme les Africains, mais je ne m’en sors pas mal. Mon meilleur ami est un peu foufou et il me fait bien rire! Mes camarades de classe viennent de familles très pauvres et se disputent beaucoup. J’ai de la peine pour eux, surtout pour les filles qui sont battues. Ici, il y a aussi des gens qui ont des soucis d’alcool.»

Les occasions de se dépenser en plein air ne manquent pas.

Je joue au foot avec l’équipe «Monkey» du FC Kasubi-Kamu. Pour nous amuser, mes amis et moi bricolons parfois des ballons en feuilles de bananier. Nous faisons aussi de la balançoire ou jouons au loup.

Nelio est aussi à l'aise avec l'accordéon qu'avec un ballon de football.

Je sais aussi jouer de l’accordéon! En été et en automne, j’habite chez mes grands-parents à Malters. En Suisse, j’aime manger des macaroni du chalet. En Ouganda, à l’école, on nous donne du porridge de millet au déjeuner et du maïs et des haricots au dîner, car ça rassasie bien.

L’animal préféré de Nelios est le caméléon.

Cela ne fait pas de problème à ma sœur et à moi d’être les seuls Blancs. Parfois on me charrie en me disant que l’Ouganda est mieux que la Suisse, mais je réponds qu’

en Suisse, nous avons sept présidents, les meilleurs chocolats, et de supermontres!»

Nelio

Benutzer-Kommentare

Articles liés

la psychologue Arielle Adda

Bien accompagner les enfants doués

Youtube Kids

Les humains reprennent les commandes de Youtube Kids

Un enfant en train de tenir une lance d'incendie en action

Tout feu, tout flamme

Image symbolique: Katell Bosser en train d'arroser des fleurs d'argen t

Les finances et la permaculture