18 décembre 2017

De l’étincelle à l’embrasement

Comment fonctionne la combustion? Olivier Delémont, professeur à l’École des sciences criminelles de l’Université de Lausanne, nous explique ce phénomène plus complexe qu’il n’en a l’air.

Schéma décrivant la combustion.
Personne n’a encore été capable d’expliquer totalement le phénomène de la combustion.

Ah, quel bien ça fait d’allumer un feu dans la cheminée ou le poêle quand il fait froid dehors! Tout de suite réconforté par la bonne odeur de bois chaud, on se laisse hypnotiser par la danse des flammes… Mais au fait, comment naissent ces magnifiques langues de feu?

«La combustion est un phénomène très complexe, que personne n’a encore été capable d’expliquer totalement», souligne Olivier Delémont, professeur à l’École des sciences criminelles de l’Université de Lausanne. Ce que l’on sait, explique le spécialiste, c’est qu’il faut trois éléments pour faire naître un feu: un combustible – tissu, bois, mousse, etc. –, un comburant, c’est-à-dire une substance chimique qui va réagir avec le combustible et qui est simplement l’oxygène de l’air, et une source de chaleur pour lancer la réaction chimique.

Dans le cas d’un feu qu’on allume dans le poêle ou la cheminée, les bûches représentent le combustible. Elles sont composées de cellulose, c’est-à-dire d’une chaîne de carbone qui, pour bien brûler, doit être cassée en plus petites parties qui pourront ainsi se mélanger à l’air. «Si on était assez petit, on verrait qu’en fait la surface du bois ne brûle pas», dévoile Olivier Delémont. Les grosses molécules de carbone, portées à très haute température, se décomposent en plus petites pièces qui deviennent alors volatiles, se transforment en gaz, rencontrent l’oxygène de l’air ambiant et brûlent. Ce sont donc ces gaz qui brûlent en émettant de la lumière et de la chaleur, et non pas le bois lui-même!

La flamme d'une bougie

«Le phénomène est d’ailleurs le même pour la flamme d’une bougie: on a l’impression que la mèche brûle, mais en fait il n’y a pas de flamme juste autour! Chauffée très fort, la mèche dégage du gaz provenant de la cire de la bougie, qui rencontre l’oxygène autour et brûle en créant une flamme.»

Benutzer-Kommentare

Plus sur ce thème

mélèze
Schéma expliquant la création d'un feu follet.
Louis, 9 ans

Articles liés

Emmanuelle, 51 ans, infirmière de formation, Sion

A la recherche de ses parents biologiques

la sittelle torchepot

La sittelle torchepot

Youtube Kids

Les humains reprennent les commandes de Youtube Kids

Gabriel, 8 ans

Pourquoi dit-on que ça sent le fromage lorsqu'on transpire des pieds?