11 mars 2018

Pourquoi a-t-on besoin d'exprimer ce qu'on ressent?

Florian Cova, docteur en philosophie, pôle de recherche national en sciences affectives, répond à Nelia, 7 ans et demi.

Nelia, 7 ans et demi.
Une question de Nelia, 7 ans et demi.

«Si nous éprouvons le besoin d’exprimer ce que nous ressentons, c’est d’abord parce que nos émotions ne prennent pas la peine de nous demander la permission. Les larmes nous viennent automatiquement aux yeux quand nous sommes tristes, tout comme le sourire aux lèvres quand nous sommes joyeux, ou le rouge qui nous monte aux joues quand nous avons honte.

Autrement dit, nos émotions ont tendance à s’exprimer d’elles-mêmes, de façon automatique. Les cacher demande donc beaucoup d’effort et d’attention, ce qui peut se révéler difficile, fatigant et même avoir à long terme des conséquences négatives sur notre humeur et notre santé. Dans ces conditions, pas étonnant que nous ressentions naturellement le besoin de les exprimer: elles ne demandent que ça.

Florian Cova, docteur en philosophie, pôle de recherche national en sciences affectives

Si les émotions ont tendance à s’exprimer automatiquement, c’est parce que l’une de leurs fonctions est justement de communiquer notre état émotionnel aux gens qui nous entourent. Dans le cas d’émotions négatives comme la tristesse ou la peur, cela permet de faire savoir à nos proches que nous avons besoin de leur aide. Et dans le cas d’émotions positives, cela permet de partager avec eux ce qui nous rend heureux.

Finalement, il existe une autre raison d’exprimer nos sentiments: cela nous permet de mettre des noms sur nos émotions et ainsi de mieux les identifier. Or, comprendre ce que nous ressentons est très important pour déterminer la meilleure façon de réagir à ce qui nous a mis dans cet état.»

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Elie,10 ans

Pourquoi y a-t-il des filles et des garçons dans le monde?

vanessa, 10 ans

Pourquoi on vit?

conte de noel

Un maillot avec un grand 7

Une maman en train de se fâcher avec son enfant pendant les devoirs

La fin des devoirs à domicile?