17 juin 2018

Pourquoi je ne sens pas que la Terre tourne?

Sylvia Ekström, astrophysicienne à l’Université de Genève, répond à Matias, 7 ans.

Matias, 7 ans.
Une question de Matias, 7 ans.
Temps de lecture 2 minutes

«Tu ne peux pas sentir que la Terre tourne parce que tu tournes avec elle à la même vitesse constante. C’est comme quand tu es dans un train qui avance à sa vitesse de croisière: tu ne sens pas que tu bouges. Si tu ne regardes pas par la fenêtre, tu pourrais même croire que tu es immobile. C’est seulement quand le train freine ou au contraire se met à accélérer que tu peux sentir le changement de vitesse et donc être conscient du mouvement. Lorsque tu regardes la course du Soleil ou des étoiles dans le ciel, c’est difficile de dire si ce sont eux ou nous qui bougeons! Comme quand le train est arrêté dans une gare et que le train d’à côté se met en route: jusqu’à ce qu’on voie de nouveau le quai, on ne peut pas savoir qui bouge!

En fait, si on veut être tout à fait exact, il faut préciser que la rotation de la Terre sur elle-même n’est pas tout à fait constante. La Terre ralentit très très lentement, à cause de l’influence de la Lune: il y a cinq cents millions d’années, le jour ne durait que vingt-deux heures. Mais ce ralentissement est trop lent pour qu’on puisse le remarquer.

Sur Terre, tout tourne à la même vitesse, y compris l’atmosphère. Si parfois il y a du vent, ce n’est pas dû au mouvement de la Terre (à l’inverse de l’air que tu sens parfois sur ton visage quand toi-même tu cours)! Heureusement d’ailleurs, car à notre latitude, on tourne à plus de 1100 km/h... si l’atmosphère ne tournait pas avec nous, il n’y aurait pas moyen de rester bien coiffé!»

Benutzer-Kommentare