21 avril 2018

Pourquoi nous n'avons pas tous la même couleur de peau?

André Langaney, professeur honoraire à l’Unité d’anthropologie de l’Université de Genève, répond à Enzo, 6 ans et demi.

Enzo, 6 ans et demi
Une question d'Enzo, 6 ans et demi.
Temps de lecture 2 minutes

«Il y a trois raisons principales aux différences de couleur de peau des humains. La première est que nous avons de minuscules et très nombreux petits grains de pigment foncé (un peu comme si c’était de la peinture) dans la peau. S’ils sont très petits et regroupés, la peau est claire et l’on voit le sang rose ou bleu à travers. S’ils sont plus gros, dispersés et très nombreux, la peau est plus ou moins brune et l’on ne voit plus le sang à travers.

La deuxième raison, c’est que des enfants ressemblent soit à leur père, soit à leur mère, soit aux deux, ou bien ils sont différents des deux. Pour la couleur de la peau, ça ne se voit pas bien quand les deux parents ont la peau claire, mais c’est évident quand ils ont la peau foncée ou quand l’un est clair et l’autre foncé. Pour beaucoup de caractères, les enfants sont tous différents les uns des autres, sauf les vrais jumeaux.

La troisième raison, c’est que, dans la préhistoire, les gens à peau foncée manquaient de soleil et de vitamine D dans les régions froides, ce qui provoquait une maladie grave, le rachitisme. Alors que les gens à peau claire, fragile, avaient trop de soleil et beaucoup de cancers de la peau dans les régions ensoleillées. C’est pour cela que les populations à peaux foncées sont originaires des zones ensoleillées et celles à peau claire des zones froides.

Mais aujourd’hui, on se protège du soleil et on donne de la vitamine D à tous les enfants. Depuis, il y a des gens à peaux de toutes les couleurs et en bonne santé presque partout sur la terre!»

Benutzer-Kommentare