24 mars 2018

Pourquoi on arrive à voler dans l'espace?

Pierre Bratschi, astronome à l’Observatoire de Genève, répond à Luca, 9 ans.

Luca, 9 ans
Une question de Luca, 9 ans.
Temps de lecture 2 minutes
Pierre Bratschi, astronome à ­l’Observatoire de Genève

«Plutôt que de répondre à ton pourquoi, je vais essayer de t’expliquer comment on arrive à voler dans l’espace. Cette question a été posée et résolue pour la première fois par Isaac Newton, un génial physicien anglais à la fin du XVIIe siècle. Il s’est dit que s’il lançait un caillou normalement, ce dernier retomberait quelques mètres plus loin; s’il le lançait plus fort, il atterrirait à quelques centaines de mètres; et encore plus fort, il tomberait peut-être en France.

Isaac Newton a poussé le raisonnement encore plus loin et s’est finalement rendu compte que s’il le lançait très très très très fort, le caillou ne retomberait jamais et qu’il tournerait indéfiniment autour de la Terre. Évidemment, à son époque ce n’était pas possible de le prouver, puisqu’il n’existait aucun engin pour lancer un caillou aussi fort. De plus, Isaac Newton avait négligé le frottement de l’air sur le caillou qui, en le freinant, le ferait irrémédiablement tomber sur Terre.

Mais l’idée du physicien anglais était correcte. Bien des années plus tard, on a commencé à utiliser des fusées pour lancer des cailloux, enfin plus précisément des satellites. Si on lance un objet avec une vitesse supérieure ou égale à 28 000 km/h, il va tourner indéfiniment autour de la Terre pour autant qu’il soit dans l’espace, où il n’y a pas d’air pour le freiner, soit à 200 km d’altitude environ. Depuis le premier satellite Spoutnik 1 en 1957, quelque 8000 satellites ont été lancés.»

Benutzer-Kommentare

Articles liés

préadolescence

Le passage délicat de l'enfance à l'adolescence

Charlotte, 6 ans

Ils dorment comment les oiseaux?

Dina, 7 ans

Est-ce que les voeux qu'on fait se réalisent?

Comment s'alimentent les végétaux

Comment s'alimentent les végétaux