5 mars 2018

Quand le patron devient serveur

Gottlieb Duttweiler, le fondateur de Migros, était proche du peuple. En témoigne un cliché oublié sur lequel on le voit servir le repas à ses employés lors d’une fête d’entreprise.

En 1950, à l'occasion d'une fête marquant les 25 ans de Migros, Gottlieb Duttweiler a tenu à servir lui-même ses employés (source: archives FCM).
En 1950, à l'occasion d'une fête marquant les 25 ans de Migros, Gottlieb Duttweiler a tenu à servir lui-même ses employés (source: archives FCM).

En 1950, Migros fêtait son 25e anniversaire. A l’époque, l’enseigne était déjà incontournable en Suisse: elle possédait 77 camions-magasins et 217 supermarchés, et plus de 200 000 coopérateurs adhéraient aux idées de Gottlieb Duttweiler.

Une grande manifestation fut ainsi organisée le 28 août: quelque 5000 collaborateurs de tout le pays se retrouvèrent à Zurich par un temps radieux, avant d’embarquer dans les cinq plus gros bateaux à vapeur du lac pour rejoindre Rüschlikon, où devaient se tenir les festivités. C’est alors qu’ils virent Gottlieb Duttweiler nager dans leur direction en les saluant avec son chapeau de paille – une scène à l’origine de la plus célèbre photographie du fondateur de Migros. Encore imprimée aujourd’hui, elle figure notamment sur l’affiche de «Dutti, Monsieur Migros» (PDF) , un documentaire à succès sorti en 2008.

Le cliché que nous montrons ici, en revanche, est largement tombé dans l’oubli: on y voit l’entrepreneur, le jour du jubilé, servir le repas à ses employés en toute simplicité. La preuve en image que «Dutti», loin de toute camaraderie feinte, se sentait véritablement proche des gens.

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Le premier centre de logistique Migros comprenait notamment des installations de conditionnement pour diverses variétés de riz. Il était déjà relié au réseau ferré (photo: archives FCM)

Logistique en miniature

Gottlieb Duttweiler et sa Topolino

Le grand homme à la petite voiture

Malgré le froid, les clients semblent de bonne humeur devant le camion-magasin Migros, photographié ici dans la campagne vaudoise  dans les années 1950 (photo: archives FCM)

Shopping dans la poudreuse

La photo gagnante de la semaine A gagner

Concours clin d’œil

Informationen zum Author