13 juillet 2017

Pourquoi on a des bleus?

Alessandro Casini, médecin et chef de clinique aux Hôpitaux universitaires genevois (HUG), répond à Lélio, 10 ans.

Une question de Lélio, 10 ans.

«Lorsque tu te cognes, les vaisseaux sanguins peuvent être endommagés. Le sang qu’ils contiennent en sort et forme une tache sous la peau. C’est ce que nous appelons, dans le langage courant, un bleu. Scientifiquement, on parle plutôt d’ecchymose ou d’hématome.

Mais pourquoi cette couleur bleue, te demandes-tu sans doute? En effet, le sang est naturellement de couleur rouge, on peut le voir par exemple lorsqu’on se coupe. En réalité, la peau agit comme un filtre et laisse de préférence passer la couleur bleue. C’est également la raison pour laquelle, lorsque nous regardons nos veines sous la peau, elles nous apparaissent bleues, bien que le sang qui y circule soit bel et bien rouge.

Tu trouveras peut-être aussi intéressant de savoir que l’intensité du rouge dépend de la quantité d’oxygène contenue dans le sang. Le sang contient en effet des globules rouges qui transportent l’hémoglobine, et c’est cette hémoglobine qui permet d’apporter l’oxygène à travers le corps. Or, le sang des artères est riche en oxygène et donc rouge vif, et le sang des veines est pauvre en oxygène et donc rouge foncé. En cas de bleu, après plusieurs jours, l’hémoglobine se dégrade en différents pigments qui modifient progressivement la couleur des bleus vers le jaune.

Certaines conditions peuvent favoriser l’apparition d’un bleu. Par exemple, en cas d’hémophilie (manque d’un facteur de la coagulation, donc de la faculté de stopper un écoulement de sang), les bleus peuvent apparaître facilement et être plus importants.»

Benutzer-Kommentare