6 janvier 2014

Quinze jours à bord du Ford Transit Custom Econetic

Pour changer des voitures, Leïla Rölli a testé le Ford Transit Custom Econetic, un utilitaire.

Ford Transit Custom Econetic
Imposant, mais sobre, le Ford Transit Custom est un gros utilitaire sans grande originalité, mais qui n’est pas vilain pour autant. Ses grands phares allongés et son vaste pare-brise lui donnent un air sympathique.
Leïlla Roelli, chroniqueuse automobile.
Leïlla Roelli, chroniqueuse automobile.

Lorsque j’ai pris possession du Ford Transit Custom, je me suis demandé comment j’allais bien pouvoir gérer un véhicule aussi imposant pendant deux semaines.

Vacances de Noël obligent, la durée du test était deux fois plus longue qu’à
l’accoutumée. Bien que j’aie l’habitude de conduire des véhicules relativement imposants, il s’agissait là d’une première que j’appréhendais fortement. De plus, pour des raisons professionnelles, je devais me rendre tous les jours à Lausanne depuis Neuchâtel, impossible d’éviter la confrontation avec mes peurs.

Si mes débuts ont été un peu hésitants et me faisaient vérifier ma marge de manœuvre plus que de raison, j’ai vite trouvé mes repères. Au final, il ne s’agit que d’un gros rectangle, et si l’on prend garde de prendre des virages assez larges, il n’y a pas de quoi paniquer. L’inconvénient majeur était surtout de trouver une place de parc adaptée. Comme je dépassais de n’importe quel emplacement standard, il m’a fallu discuter avec les commerçants qui m’ont gentiment et exceptionnellement permis d’utiliser les places de livraison. J’ai été chanceuse!

De plus, l’occasion de disposer d’un véhicule aussi pratique m’a également motivée à rapatrier les derniers meubles laissés dans mon ancienne colocation et à aider des amis à débarrasser des objets encombrants à la déchetterie.

Mon seul regret est de n’avoir trouvé la touche ECO que sur le tard. En effet, cette touche enclenchée par défaut limite la vitesse du véhicule à 110 km/h afin de réduire consommation et émissions, et j’avoue que, sur l’autoroute, c’était un peu frustrant. Mais une fois cette subtilité découverte, le Ford Transit Custom s’est montré dynamique et encore plus agréable à conduire!

Et dans la vraie vie, il est comment ce véhicule?

La zone de chargement

ce van Ford propose un espace de chargement de 6,8 m3 de volume.
Ce van Ford propose un espace de chargement de 6,8 m3 de volume.

La version la plus grande de ce van Ford propose un espace de chargement de 6,8 m3 de volume. Le petit plus? La galerie est équipée d’un éclairage ultra-lumineux ainsi que d’un plancher résistant et facile à nettoyer qui facilite les chargements et préserve la valeur résiduelle du fourgon.

La cabine

Le tableau de bord peut être plus ou moins opulent selon l’option choisie.
Le tableau de bord peut être plus ou moins opulent selon l’option choisie.

Trois sièges côte à côte avec un petit accoudoir rétractable pour le conducteur et des crochets pour suspendre des vestes en hauteur. Le tableau de bord peut être plus ou moins opulent selon l’option choisie. La version testée était rudimentaire, sans même un autoradio. L’intérieur est, lui, un peu austère.

Le limiteur de vitesse

Le limiteur de vitesse se désactive grâce à une touche située à gauche du volant.
Le limiteur de vitesse se désactive grâce à une touche située à gauche du volant.

En plus de nombreux équipements destinés à réduire la consommation et les émissions, le Ford Transit Custom est équipé d’un limiteur de vitesse. Enclenché par défaut, ce limiteur de vitesse empêche le véhicule de dépasser les 110 km/h. Il se désactive grâce à une touche située à gauche du volant.

La portière

Le Ford Transit Custom est pourvu d’une porte coulissante latérale.
Le Ford Transit Custom est pourvu d’une porte coulissante latérale.

Sur le côté droit uniquement, le Ford Transit Custom est pourvu d’une porte coulissante pour accéder à sa zone de chargement. Pratique et relativement facile à manipuler, car elle n’est pas trop lourde, elle se déverrouille grâce à une commande autonome sur la clé.

© Migros Magazine - Leïla Rölli

Benutzer-Kommentare