7 février 2019

Vaincre la routine dans son couple

Les bases d’une relation heureuse et dynamique? La communication, l’attention portée à l’autre et à son couple, et un peu d’imprévu, explique Isabelle Moulin, conseillère conjugale et thérapeute de couple ACTC à Villars-sur-Glâne (FR) et à l’Office familial Fribourg.

Pour éviter que la relation ne s’enlise, Isabelle Moulin recommande de porter attention à l’autre, d’être à l’écoute de son vécu, de bien communiquer et de soigner le lien.
Pour éviter que la relation ne s’enlise, il est important de soigner le lien.
Temps de lecture 5 minutes

Certes: la routine, c’est sécurisant et inévitable. Mais «il s’agit d’être vigilant, avertit Isabelle Moulin, conseillère conjugale et thérapeute de couple ACTC à Villars-sur-Glâne (FR) et à l’ Office familial Fribourg . Dès que l’on prend conscience d’une certaine lassitude, il faut réagir immédiatement et bousculer nos habitudes.» Pour éviter que la relation ne s’enlise, celle-ci recommande de porter attention à l’autre, d’être à l’écoute de son vécu, de bien communiquer et de soigner le lien. Car rien n’est jamais acquis, et les différents et fréquents changements dans nos vies respectives nous transforment aussi…

1 Accepter l’évolution du sentiment

Il faut s’y faire: les papillons dans le ventre et les battements de cœur précipités ne durent qu’un temps. Et il est nécessaire d’accepter que le sentiment amoureux soit appelé à se modifier au fil du temps.

2 Gérer les crises

Les crises ? Difficile d’y échapper, mais elles ne sonnent pas forcément le glas du couple. «Ce sont des voyants qui s’allument, et qui signifient qu’on arrive à la fin d’un fonctionnement et que celui-ci doit évoluer. C’est à la fois le moment de tous les dangers et de toutes les opportunités.», explique Isabelle Moulin. Car même si c’est déstabilisant de réaliser qu’on n’est pas toujours sur même longueur d’ondes, c’est l’occasion de discuter, d’accueillir la différence et de négocier pour retrouver peut-être un terrain d’entente…

3 Garder du temps pour son couple

Entretenir son couple, c’est aussi s’octroyer du temps à deux. La spécialiste recommande ainsi la méthode suivante: une fois par an, on s’accorde un petit week-end ou des vacances en amoureux selon nos possibilités et nos moyens. Une fois par mois, on organise un événement particulier (séance de cinéma, repas au restaurant, concert, etc.). Une fois par semaine, on supprime les écrans et on se fait un petit repas maison, une soirée jeux, etc. Et une fois par jour, on se retrouve pour un thé, une petite balade ou autre, même si c’est durant un quart d’heure. «On connaît souvent cette règle, mais encore faut-il la mettre en pratique! remarque-t-elle. L’idée est d’aller dans le détail de l’organisation de ces moments, en fixant à tour de rôle une date, le lieu et ce qu’on va faire.»

4 Prêter attention à l’autre

Pour être bien ensemble, il s’agit de faire attention à la qualité de notre présence : soigner les séparations et les retrouvailles en regardant l’autre et en lui accordant toute notre attention. Et ce, à tout moment du quotidien, du réveil quand on se dit bonjour au soir lorsqu’on se souhaite bonne nuit.

5 Exprimer son amour

Aimer et être aimé? Non, ce n’est pas «normal» et ce n’est pas un dû. Il est donc essentiel d’être reconnaissant de ce que fait l’autre, d’exprimer son amour et de nourrir le lien: gestes de tendresse, remerciements, compliments, petit cadeau, à chacun de choisir ce qui fera du bien et valorisera l’autre. Le plus souvent possible!

Isabelle Moulin, conseillère conjugale et thérapeute de couple ACTC à Villars-sur-Glâne (FR) et à l’Office familial de Fribourg.

6 Célébrer les moments forts

Chaque moment fort vécu en couple et par l’autre mérite d’être célébré. Que ce soit de manière grandiose ou toute simple, chacun peut faire appel à sa créativité pour marquer l’événement et en faire un instant de fête et de partage heureux.

7 Redynamiser son quotidien

Votre quotidien amoureux est ennuyeux? Alors pourquoi ne pas y apporter un peu de «fun»? La conseillère conjugale recommande ainsi de se rappeler ce qui a séduit l’autre et vous a séduit(e), et ce que vous aimiez faire ensemble au début de votre relation: sortiez-vous beaucoup? Voyiez-vous souvent des amis? Faisiez-vous du sport ensemble? Faites un brainstorming, laissez libre cours à vos idées et envies et écoutez celles de l’autre sans à priori. Puis réfléchissez à la manière d’en réintroduire quelques-unes dans votre vie.

8 Créer la surprise

Dans la même idée, apporter un peu de piment à sa vie de couple exige de casser les habitudes. Chacun peut ainsi organiser à tour de rôle et régulièrement une surprise à l’autre. «On peut planifier une sortie, jouer avec sa propre image, être un peu sexy, surprendre dans l’intimité. Et être à l’écoute de ce que l’autre aime, quitte à bousculer parfois les codes… »

9 Verbaliser ses besoins et envies

Dans le couple, il n’y a pas pire piège que les attentes, surtout non formulées. Or si on ne verbalise pas ce qu’on désire, comment l’autre pourrait-il le savoir? Il est temps de verbaliser clairement nos besoins, envies et rêves et d’en prendre même l’initiative, pour éviter le cercle vicieux de la déception, de la rancœur et du désamour.

10 Eviter les reproches

Même topo pour les reproches, qui vont bloquer la discussion et faire monter la tension. Lorsqu’une situation ne nous satisfait pas, il est nettement plus constructif de parler de son propre ressenti, puis de formuler sa demande.

11 Innover dans l'intimité

Dans le domaine de l’intimité, il est nécessaire de pouvoir valoriser ce qui va bien, et oser tenter et innover pour aiguiser désir et plaisir, sans craindre l’échec: «Il faut à la fois cultiver l’intimité et la distance, car le désir se nourrit aussi du manque.», souligne la spécialiste. Qui conseille de faire appel à ses cinq sens, et d’ouvrir le dialogue sur ce qu’on aime ou pas et ce que l’autre apprécie ou non.

12 Privilégier des temps de discussion

Enfin, Isabelle Moulin recommande d’instaurer régulièrement un temps de dialogue sur la vie de votre couple, votre lien et la manière dont chacun se sent dans la relation. Pour ce faire, privilégiez un moment de calme où vous ne serez pas dérangés. Commencez par les points positifs, exprimez votre amour avant d’expliquer ce qui est moins facile pour vous dans votre relation. Le principe est d’aborder un seul sujet à la fois – pour éviter l’avalanche de ressentiments…-, et de limiter la durée de la discussion pour éviter qu’elle ne s’enlise. Il est toutefois nécessaire de la conclure en décidant ensemble des changements concrets à mettre en place.

Benutzer-Kommentare