27 septembre 2017

Les dix questions les plus posées sur Google

La chronique de Sandrine Viglino, humoriste.

sandrine viglino
Sandrine Viglino, humoriste.

Aujourd’hui, les enfants n’ont plus besoin de parents. Il y a Google pour répondre à leurs questions! «Comment on fait les bébés?» Google donne la réponse avec plein d’images. Il suffit de poser la bonne question ou de trouver le bon tuto et on arrive à savoir «combien de fois par jour les aiguilles d’une horloge se chevauchent» ou «comment installer un système qui empêche ton père de couper le wifi à 20 h 30». Il y a quelques jours, je cherchais une vidéo sportive très intéressante, bien filmée. Une action de foot assez rare.

Je cherchais donc sur Google «vidéo foot quatre claques et un pied au cul» quand je suis tombée sur un article du Point qui parlait des «Dix questions les plus posées sur Google». J’allais enfin savoir si j’avais les mêmes préoccupations que tout le monde: «Pourquoi les hommes n’ont pas de cellulite?» (Parce que c’est moche), «Comment survivre à une apocalypse de zombies?» ou encore «Games of Thrones sortie saison 8». Première réponse: j’ai appris que Google conserve toutes mes requêtes… (et celles des inconnus qui sont venus sur mon ordinateur taper «Comment perdre 10 kg avant l’été»). Deuxième découverte: aucune de mes questions n’apparaît dans le classement.

La première question est: «Comment faire un nœud de cravate?» Les femmes – surtout les célibataires – c’est une info capitale qui va changer votre vie! Car en découvrant la deuxième question «Comment embrasser?» j’ai compris l’importance pour une femme de savoir faire un nœud de cravate. Eh oui, c’est la technique de drague la plus simple qui permet de t’approcher de la zone du baiser! Du coup j’avais la réponse à la question 3: «Comment tomber enceinte?» En sachant s’occuper du nœud du monsieur. Car ensuite il t’embrasse pour te remercier, et de fil en aiguille cric crac. La question 4 coulait de source: «Comment perdre du poids?» Logique après avoir été enceinte.

Mais c’est cette question qui m’a fait hésiter à apprendre à faire un nœud de cravate. Quand tu penses qu’en prenant deux minutes pour aider un mec à lui faire le nœud de cravate pour être présentable pour son rendez-vous professionnel, ça implique 9 mois de grossesse et 15 kg en plus! Ça fait réfléchir! C’est ce qu’on appelle l’effet papillon (rien à voir avec le nœud).

Benutzer-Kommentare