26 juin 2017

Deux sœurs, un régime

Carina Portner et Bianca Herron se sont ensemble lancé un défi: perdre du poids. Le programme Weight Management de Migros les aide à atteindre leur objectif.

Carina Portner (à gauche) et Bianca Herron savourent leur dernière glace avant le début de leur challenge.

«Sans sport, je n’ai aucune chance d’y arriver»

Carina Portner, 26 ans, cheffe comptable, Langnau bei Reiden (LU)

Pourquoi avez-vous décidé de perdre du poids avec votre sœur?

Parce que je ne me sens pas bien dans ma peau. Faire un régime avec ma sœur était une décision spontanée.

Est-ce un travail d’équipe ou une compétition?

Plutôt un travail d’équipe.

Combien de kilos aimeriez-vous perdre?

De 25 à 30 kilos.

Combien de temps vous donnez-­vous pour atteindre votre poids idéal?

Le plus tôt sera le mieux, évidemment, mais je me laisse un an.

Quelle place l’alimentation occupe-t-elle dans votre vie?

Même si je veille à bien manger, la nourriture n’occupe pas une place centrale dans ma vie.

Et qu’en est-il du sport?

L’exercice est très important pour moi qui suis assise environ neuf heures par jour devant un ordinateur. Sans activité physique, je n’ai aucune chance de perdre du poids.

Croyez-vous que votre sœur atteindra son objectif?

Oui. C’est quelqu’un de très déterminé. Quand elle veut quelque chose, elle fait tout pour l’obtenir.

Comment ferez-vous pour rester motivée?

Ma principale source de motivation, ce sera d’être de nouveau plus à l’aise dans mes vêtements et de voir le chiffre diminuer sur la balance: ça m’aidera à tenir!

«Il faut se fixer des objectifs intermédiaires et s’y tenir»

Bianca Herron, 30 ans, ingénieure SAP, Horriwil (SO)

Pourquoi avez-vous décidé de perdre du poids avec votre sœur?

J’aurais pris cette décision même sans ma sœur.

Est-ce un travail d’équipe ou une compétition?

Plutôt un travail d’équipe.

Combien de kilos aimeriez-vous perdre?

Environ 15 kilos.

Combien de temps vous donnez-­vous pour atteindre votre poids idéal?

Je ne m’impose pas de délai. Je vais aller à mon rythme. Ce qu’il faut, c’est se fixer des objectifs intermédiaires et s’y tenir, plutôt que de se concentrer dès le début sur un objectif final.

Quelle place l’alimentation occupe-t-elle dans votre vie?

J’aime bien manger. Je cuisine aussi volontiers.

Et qu’en est-il du sport?

Il n’y a (presque) rien de mieux que de se sentir épuisée après l’effort, de se glisser sous la douche et de sentir encore le lendemain les courbatures...

Croyez-vous que votre sœur atteindra son objectif?

Cela dépend du délai qu’elle s’est fixé.

Comment ferez-vous pour rester motivée?

Ma principale source de motivation, ce sera le mètre-ruban. C’est presque plus important à mes yeux que la balance.

Texte: © Migros Magazine / Silvia Schütz

Auteur: Silvia Schütz