19 juin 2017

Voilà pourquoi l'air chaud monte!

Est-ce que vous avez déjà vu un sachet de thé volant non identifié? Non, alors faites-en décoller un!

Léo a réussi à faire voler son sachet de thé.
Temps de lecture 2 minutes

1 Pour cette démonstration, Léo a besoin d’une assiette, d’allumettes et d’un sachet de thé qui, une fois vidé, prendra la forme d’un tuyau. Il ne doit donc pas être soudé à son extrémité, par exemple.

2 Une fois le bon sachet dégotté, notre savant l’ouvre délicatement et le vide de son contenu (il pourra boire une tasse de thé à l’occasion). Ensuite, il dispose le tuyau de papier sur la soucoupe.

3 Nous voici arrivés à l’étape cruciale de la mise à feu. Léo frotte une allumette sur le grattoir (les plus petits demanderont l’aide d’un adulte) et embrase la partie supérieure du tube de papier.

4 Promu objet volant, l’ancien sachet s’enflamme. Et alors qu’il est pratiquement consumé, le voilà qui prend son envol, qui s’élève dans les airs pour finir sa combustion en beauté et en altitude.

Le phénomène

En mettant le feu au tube de papier, Léo augmente localement la température de l’atmosphère, ce qui va générer un courant d’air chaud ascendant. Du coup, comme l’ancien sachet de thé devient de plus en plus léger à mesure qu’il se consume, il finit – lorsqu’il a perdu suffisamment de poids – par s’envoler, par être transporté par ce courant d’air chaud évoqué plus haut. Et à la fin de la combustion, la cendre résiduelle retombe tout doucement… Voilà.

Texte: © Migros Magazine | Alain Portner

Auteur: Alain Portner

Photographe: Mathieu Rod