6 juillet 2018

De l’eau, rien que de l’eau

L'éditorial de Steve Gaspoz, directeur de la rédaction.

Steve Gaspoz
Steve Gaspoz, directeur de la rédaction.
Temps de lecture 2 minutes

Pour fêter l’été et les vacances, nous vous avons concocté un numéro spécial dédié à l’eau. Quel est le rapport entre les deux? Pas immédiat, je vous le concède, si ce n’est que l’été est la période où l’eau prend davantage d’importance dans nos vies. Que ce soit sous forme de boisson, pour un plongeon rafraîchissant, l’arrosage d’un plant de tomate ou par les déluges apportés par un bel orage.

Pour en parler, nous avons choisi un symbole: le Rhône. Et plus précisément de le suivre en différents moments, de sa naissance en Valais à Genève en passant par le Léman. Par l’intermédiaire d’un portfolio réparti dans l’ensemble du numéro, vous pourrez en découvrir des aspects variés et originaux grâce à des photographies aériennes qui illustrent la variété des paysages façonnés par l’eau.

L'été est la période où l’eau prend davantage d’importance dans nos vies

Steve Gaspoz

On dit souvent que la Suisse est le château d’eau de l’Europe. Difficile donc de parler d’eau sans aborder la question de son utilisation à des fins économiques. Que ce soit grâce à son énergie, avec par exemple un reportage dans les entrailles du barrage de la Grande-Dixence, ou son exploitation, avec divers portraits de personnes qui œuvrent grâce à elle, notamment de la pêche, des sports nautiques, de la plongée.

L’eau, c’est aussi la vie. Et donc l’une des ressources les plus importantes, pour nous humains, mais aussi pour l’ensemble de la faune et la flore. Une bonne raison pour se pencher sur son état de santé. Comme la chercheuse en écologie moléculaire Laure Apothéloz-Perret-Gentil qui, grâce à de micro-algues, peut déceler la qualité de l’eau d’une rivière, et donc son éventuelle pollution, ou le professeur Emmanuel Reynard qui constate avec optimisme que, malgré la hausse constante de la population suisse, les besoins en eau du pays diminuent.

Bonne lecture et bel été à vous!

➜ A lire aussi: La course à l’excellence

Benutzer-Kommentare