18 mai 2018

L’approche électrique

L'éditorial de Steve Gaspoz, directeur de la rédaction.

Steve Gaspoz
Steve Gaspoz, directeur de la rédaction.
Temps de lecture 2 minutes

L’avenir des transports sera électrique. C’est ce que l’on nous rabâche depuis pas mal d’années maintenant. Et qui peine encore à se concrétiser, malgré les premières expériences plutôt positives. Dans le domaine de l’aviation, le projet Solar Impulse a prouvé qu’il était possible de parcourir le monde grâce à l’énergie solaire et des moteurs électriques. Du côté de l’automobile, Tesla a fait figure de précurseur en proposant une voiture tout électrique à relativement forte puissance et réserve de marche importante.

Et sinon? Pas grand-chose. Ou du moins pas grand-chose de visible. Car en coulisse, les projets vont bon train. Cette semaine, nous sommes allés à la rencontre d’André Borschberg, le compère de Bertrand Piccard sur le projet Solar Impulse, et qui, à travers sa société H55 à Sion, travaille à l’électrification de l’aéronautique, ou du moins à en ouvrir la possibilité. Comme avec ce que l’on est en train de vivre dans l’automobile, il estime que l’aviation passera plus rapidement qu’imaginé à la propulsion électrique.

Comme avec ce que l’on est en train de vivre dans l’automobile, il estime que l’aviation passera plus rapidement qu’imaginé à la propulsion électrique

Steve Gaspoz

Pour la simple raison qu’elle ouvre des possibles encore à l’état de science-fiction aujourd’hui. Par exemple le décollage vertical, à l’image de ce que l’on connaît déjà avec les drones. Un enjeu important pour qui convoite l’exploitation du ciel de nos villes pour gagner du temps dans nos déplacements ou pour limiter l’impact du bruit au décollage.

Dans notre dossier consacré à l’automobile, l’électricité apparaît également au cœur des débats. Avec ses forces et faiblesses, notamment les effets des rigueurs du climat sur l’efficacité des batteries ou des questions autour du développement du réseau électrique et des bornes de recharge.

➜ A lire aussi: Le genre de nos villes

Benutzer-Kommentare

Plus sur ce thème

André Borschberg