2 mars 2018

Un pas après l’autre

L'éditorial de Steve Gaspoz, directeur de la rédaction.

Steve Gaspoz
Steve Gaspoz, directeur de la rédaction.

La production d’énergie, notamment d’électricité, est un casse-tête environnemental. Rien qu’en Suisse, nous avons toutes les peines à développer nos sources d’approvisionnement. Que ce soit en raison de critères économiques, écologiques, esthétiques ou psychologiques, les palabres sont longues avant de pouvoir ne fût-ce qu’imaginer l’installation d’éoliennes, de panneaux solaires ou de stations hydrauliques.

Cela alors que tout un chacun est d’accord de considérer qu’il y a une certaine urgence en la matière. Mais qui dit urgence, ne dit pas accepter n’importe quoi, et c’est sur cette définition qu’achoppent de nombreux projets. Certains considèrent l’une ou l’autre source comme trop inefficiente, peu écologique, non rentable, inesthétique, dangereuse, etc.

Heureusement, la recherche, elle, ne s’embarrasse que très peu de telles considérations. Ou plutôt, tente d’y répondre en développant de nouvelles idées. Ainsi, les panneaux solaires, souvent décriés en raison de leur composition, font l’objet à Sion de développements propres à révolutionner leur utilisation. Le professeur Mohammad Nazeeruddin, de l’EPFL, y développe des cellules sans silicium et simples à produire. De quoi pouvoir fabriquer des panneaux solaires partout sur le globe à moindres coûts, financiers et écologiques.

Un développement qui répond à l’une des principales critiques de cette technologie. Et une preuve que ce qui aujourd’hui n’est peut-être pas optimal peut le devenir rapidement. Une technologie n’est qu’un outil appelé à évoluer. Il nous incombe donc de faire en sorte que les doutes d’aujourd’hui ne handicapent pas les opportunités de demain.

➜ Lire l'entretien avec Mohammad Nazeeruddin: «Le futur de l’énergie solaire s’annonce brillant»

Benutzer-Kommentare

Articles liés

Nicolas Bideau

La photo de la semaine de Nicolas Bideau

nappes phréatiques

Les nappes phréatiques, une source précieuse d’eau potable

Steve Gaspoz

Insignifiant, mais central

Barbara Lax

La photo de la semaine de Barbara Lax