Mode

In ou out: quel vêtement faut-il porter pour être à la mode?

  1. Les plus récents
  2. les plus appréciés
Marushka Schuwey, coach à Fribourg, présente les tendances mode du printemps 2018.

Looks de choc pour le printemps

Cette année, en matière de mode, on préfère l’homogénéité aux contrastes. Marushka Schuwey, coach à Fribourg, vous dévoile les grandes tendances.

Marushka Schuwey

Un look sexy mais pas vulgaire

Oui, il est possible d’attiser l’intérêt sans pour autant perdre son élégance... Suivez les conseils de Marushka Schuwey, coach en image et en nutrition à Fribourg.

Aude Secchi

La fabrique aux folles chaussettes

Désireux de colorer le quotidien, la Genevoise Aude Secchi et son mari ont créé My Sock Factory, une petite entreprise où les chaussettes originales sont reines.

Jorge Guerreiro

Jorge Guerreiro, le blogueur chic

Créateur du blog lifestysle «JSBG.me», chroniqueur et consultant, Jorge Guerreiro se promène depuis 2010 aux quatre coins de la planète luxe.

Marushka Schuwey portant une robe de velours bleue.

Le velours remis au goût du jour

Ultratendance cet hiver, les accessoires et les vêtements en velours doivent néanmoins être choisis sciemment, conseille Marushka Schuwey, coach en image.

Anna-Lina Corda

Anna-Lina Corda, une fashion pas victime

Anna-Lina Corda dirige le Musée suisse de la mode à Yverdon-les-Bains (VD), la seule institution du pays entièrement dédiée à la mode.

Anne-Sophie Bitz

Une styliste qui aime la différence

La Valaisanne Anne-Sophie Bitz a créé la marque Where is Marlo: des habits pour enfants graphiques et éco-responsables.

La pose de faux cils par Marushka Schuwey

Poser des faux cils, c'est facile!

Pour ouvrir son regard de manière spectaculaire, rien ne vaut quelques faux cils posés stratégiquement. Les explications de Marushka Schuwey, coach en image.

Aliénor de Ferron

Aliénor de Ferron, une blogueuse hyper-branchée

Aliénor de Ferron se consacre entièrement à son activité de blogueuse. En Suisse, elle fait aujourd’hui partie des noms qui comptent.

Une manucure ombrée.

Une manucure ombrée pour l’été

La chronique beauté de Marushka Schuwey.

Précédent Suivant
Anne-Sophie Bitz

Une styliste qui aime la différence

La Valaisanne Anne-Sophie Bitz a créé la marque Where is Marlo: des habits pour enfants graphiques et éco-responsables.

Jorge Guerreiro

Jorge Guerreiro, le blogueur chic

Créateur du blog lifestysle «JSBG.me», chroniqueur et consultant, Jorge Guerreiro se promène depuis 2010 aux quatre coins de la planète luxe.

Anna-Lina Corda

Anna-Lina Corda, une fashion pas victime

Anna-Lina Corda dirige le Musée suisse de la mode à Yverdon-les-Bains (VD), la seule institution du pays entièrement dédiée à la mode.

Willy Fantin

Willy Fantin, le papa d’Heidi

Peut-être moins connu que le grand-père de la petite Adélaïde, Willy Fantin a, avec la marque Heidi.com, propulsé l’héroïne de Johanna Spyri dans l’univers coloré de la mode.

Une manucure ombrée.

Une manucure ombrée pour l’été

La chronique beauté de Marushka Schuwey.

Seul ou en grappe, le miroir sphérique se retrouve sur tous les murs.

Sorcière, mon beau miroir

Déco, design, tendance, le point sur l'objet du moment. Cette semaine on voit la vie en bombé.

Marushka Schuwey et ses lunettes de soleil

Choisir ses lunettes de soleil

Marushka Schuwey, coach en image et nutrition et créatrice de l’agence Imaginyou à Fribourg, a réuni les points déterminants pour le choix d’un modèle de lunettes de soleil qui nous mettra en valeur.

la Barberia à Lausanne

Ce que veulent les hommes

Élegant et parfumé, le mâle d'aujourd'hui n'hésite plus à se pomponner pour plaire. À l'égal de la femme.

Marushka Schuwey portant une robe de velours bleue.

Le velours remis au goût du jour

Ultratendance cet hiver, les accessoires et les vêtements en velours doivent néanmoins être choisis sciemment, conseille Marushka Schuwey, coach en image.

Stéphanie Pahud, 41 ans, maître d’enseignement et de recherche en lettres à l’École de français langue étrangère, à l’Université de Lausanne

Quand le tatouage s’ancre au travail

Longtemps marginalisée, la pratique de ce rite ancestral connaît aujourd’hui un engouement sans précédent et se démocratise auprès de toutes les sphères professionnelles.

Suivant