Foot

Aficionados du ballon rond, retrouvez ici nos articles traitant de foot.

  1. Les plus récents
  2. les plus appréciés
Modric, meilleur joueur, et Mbappé, meilleur jeune d’une sacrée compétition (capture d’écran).

La France remporte la guerre des goals

Cette coupe du monde aura été, comme rarement, riche en jeu et en émotions. Et couronne un vainqueur qui ne lui ressemble pas tout à fait.

Pour Pickford, ça pique fort (capture d’écran).

Trois lions croqués par 101 dalmatiens

Trop vite repue, l'Angleterre finit par subir l'assaut d'un gang croate décidément insubmersible. La finale se jouera sur l'air de «20 ans après».

Fellaini: mais où avais-je-la tête? (Capture d’écran)

Diable, la France en finale

La Belgique se retrouve échec et mat au terme d’une bataille tactique où le cynisme enjoué a vaincu la bonne volonté stérile.

Châtiment. Mais où était le crime ?  (Capture d’écran)

Accident de roulette russe à Sotchi

La Sbornaïa sort glorieusement de sa coupe du monde. L’Angleterre a les crocs et les Croates y croient.

La tête à Tite ( capture d’écran).

Une Mort subite pour le Brésil, une

Des cinq favoris présumés il ne reste que la France en demi-finales. Plus rien ne semble pouvoir arrêter les Bleus. A moins qu’une histoire belge…

Granit dans le dur, c’est la Suède qui passe (capture d’écran).

Une équipe de poules

Les matchs à élimination directe ne semblent pas faits pour la Nati. L’Angleterre renverse la cafetière.

Kagawa, ou le Japon crucifié (capture d'écran).

Fini de rire, les petits

La boîte à surprises s'est refermée. Malgré un Japon déchaîné mais naïf qui a poussé les Diables rouges au bord du ridicule. Le Brésil, facile.

Quand tu décroches le gros lot (capture d’écran).

Pénibles pénos

Une Russie rosse et une Croatie cruelle gagnent à la loterie. Deux fois 120 minutes pour des prunes. La coupe du monde c’est pas tous les jours carnaval.

Quand tu as tout essayé, vraiment tout (Capture d'écran).

Le jour des tornades bleues

Messi et Ronlaldo, le bec dans l'eau La faute à une France de feu et à une Uruguay de fer.

Ce bonheur des uns qui fait les larmes des autres (Capture d'écran).

Les petits plaisirs mesquins de la vie

Vous vous pourléchiez d'un Brésil-Allemagne en huitième de finale? Vous trépiderez devant Suisse-Suède.

Suivant
Ce bonheur des uns qui fait les larmes des autres (Capture d'écran).

Les petits plaisirs mesquins de la vie

Vous vous pourléchiez d'un Brésil-Allemagne en huitième de finale? Vous trépiderez devant Suisse-Suède.

Pour Pickford, ça pique fort (capture d’écran).

Trois lions croqués par 101 dalmatiens

Trop vite repue, l'Angleterre finit par subir l'assaut d'un gang croate décidément insubmersible. La finale se jouera sur l'air de «20 ans après».

Prophète dans son pays, c'est pas tous les jours facile (Capture d'écran).

Le calvaire en crampons

Messi un court instant est redevenu Messi. L'irrationnel a fait le reste. L'Argentine d'entre les morts.

Fellaini: mais où avais-je-la tête? (Capture d’écran)

Diable, la France en finale

La Belgique se retrouve échec et mat au terme d’une bataille tactique où le cynisme enjoué a vaincu la bonne volonté stérile.

La tête à Tite ( capture d’écran).

Une Mort subite pour le Brésil, une

Des cinq favoris présumés il ne reste que la France en demi-finales. Plus rien ne semble pouvoir arrêter les Bleus. A moins qu’une histoire belge…

Le prédateur fixant sa proie (capture d’écran FIFA TV)

Le grand chapeau de Ronaldo

On attendait une Espagne traumatisée par la perte de son coach, des Marocains conquérants, des Égyptiens flamboyants. Bien vu: tout était faux.

Modric, meilleur joueur, et Mbappé, meilleur jeune d’une sacrée compétition (capture d’écran).

La France remporte la guerre des goals

Cette coupe du monde aura été, comme rarement, riche en jeu et en émotions. Et couronne un vainqueur qui ne lui ressemble pas tout à fait.

Châtiment. Mais où était le crime ?  (Capture d’écran)

Accident de roulette russe à Sotchi

La Sbornaïa sort glorieusement de sa coupe du monde. L’Angleterre a les crocs et les Croates y croient.

Granit dans le dur, c’est la Suède qui passe (capture d’écran).

Une équipe de poules

Les matchs à élimination directe ne semblent pas faits pour la Nati. L’Angleterre renverse la cafetière.

Quand tu décroches le gros lot (capture d’écran).

Pénibles pénos

Une Russie rosse et une Croatie cruelle gagnent à la loterie. Deux fois 120 minutes pour des prunes. La coupe du monde c’est pas tous les jours carnaval.

Suivant