29 septembre 2017

Le 4x4 spacieux et polyvalent

Son nom est une invitation à l’aventure. Mais le Mitsubishi Outlander s’adresse aussi aux familles.

Mitsubishi Outlander
Le Mitsubishi Outlander a toutes les caractéristiques du 4x4 classique... mais en plus économique.

Enormément de place, une silhouette athlétique et une assise en hauteur, le Mitsubishi Outlander a toutes les caractéristiques du 4x4 classique... mais en plus économique. Son secret? C’est un véhicule hybride qui combine deux moteurs électriques et un bloc essence entraînant un générateur destiné à recharger la batterie.

On pourrait croire que tout ce système mange de la place et que l’espace à bord s’en trouve réduit, mais les concepteurs de ce véhicule ont eu le bon esprit de placer un moteur électrique à l’avant, l’autre à l’arrière et d’imbriquer la batterie dans le plancher. On ne sent rien, on ne voit rien et on bénéficie d’une place inouïe! Sans même rabattre les sièges, le coffre gigantesque propose plus de 730 litres de volume, c’est plus du double de la capacité d’un coffre d’une citadine moyenne.

D’un mode à l’autre

Le plus intéressant, à mon sens, est que ce véhicule a la capacité de rouler en total électrique sur une petite cinquantaine de kilomètres. Ainsi, on peut faire ses emplettes en ville ou amener junior à l’école sans bruit ni émissions et ça fait du bien aux poumons! En prenant soin de recharger la batterie à chaque occasion, et si on en a une utilisation purement citadine, il est donc tout à fait possible de ne jamais solliciter le moteur thermique. Toutefois, pour les trajets plus longs ou les fortes montées, le 100% électrique n’est pas indiqué, car la batterie se vide trop rapidement. On passe donc en mode hybride, une démarche qui se fait sans intervention directe du conducteur. La consommation reste très inférieure à celle d’un SUV, même si la consommation moyenne de 5,1 l/100 km annoncée par le constructeur me paraît un peu sous-estimée pour un pays à fort dénivelé comme le nôtre. On tourne plus autour des 8 litres en conduite douce, ce qui est plutôt cohérent pour un véhicule hybride de près de 2 tonnes.

Le confort et la technologie sont également du voyage, les options de sécurité sont nombreuses et les rangements en abondance.

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

La recharge Pour recharger la batterie de 12 kWh, il y a deux solutions: soit via une prise domestique, (il faut compter environ 6 heures pour une charge complète), soit par le biais d’une borne de charge rapide. Dans ce cas, il ne faudra que 30 minutes pour une charge à 80%.

Mode et points ECO Pour encourager le conducteur à rouler de manière économique, un graphique accessible via le centre multimédia indique l’efficacité de la conduite. Il est également possible d’enclencher le mode ECO qui agit sur la climatisation et en réduit l’appétit.

Les moteurs Le Mitsubishi Outlander est un 4x4 basé sur un système constitué d’un générateur, d’une batterie lithium-ion et de trois moteurs: un bloc essence de 121 chevaux (89 kW) et deux moteurs électriques de 82 chevaux (60 kW) chacun. L’autonomie en total électrique est de 52 km, sur les deux systèmes, elle atteint 800 km.

Le look Robuste et carré, le Mitsubishi Outlander est un gros bébé de près de 4 m 70 de long. Malgré son gabarit imposant, il reste sobre et plutôt classique. Une pointe d’agressivité ou un brin de folie n’aurait pas été de trop.

La récupération d’énergie L’énergie cinétique produite par le freinage ou la décélération est transformée en électricité afin de recharger la batterie. Grâce à une commande, il est possible de sélectionner ce niveau de régénération. Selon le réglage, on ressent une décélération plus intense lorsqu’on lâche la pédale des gaz.

Benutzer-Kommentare