15 septembre 2017

Un tour de Suisse écolo

Notre test avec la nouvelle VW Golf VII le prouve: rouler au gaz naturel sur de longues distances est tout à fait faisable et économique. Cela demande juste un peu d’organisation.

VW Golf VII
La nouvelle VW Golf VII.

Le gaz, c’est plus écologique que les carburants classiques, mais est-ce vraiment plus économique? Et avec «seulement» 144 stations de ravitaillement sur le territoire, est-ce pratique? Une nouvelle VW Golf VII engagée sur un grand tour de Suisse allait m’aider à répondre à ces deux questions.

Point de départ Neuchâtel, puis, dans l’ordre: Fribourg, Zermatt, Anzère, le col du Simplon, Locarno, remontée par les Grisons, arrêt à Breil/Brigels, Andermatt, Lucerne, la Gruyère et retour au bercail, soit plus de 1300 kilomètres et seulement trois pleins et demi de gaz (entre Fr. 24.- et Fr. 28.- chacun) et quelques litres d’essence pour l’entier du voyage. Du point de vue économique, je suis donc convaincue à 200%! Pour le côté pratique, mon enthousiasme est moins flagrant, mais mon indice de satisfaction se situe tout de même autour des 75%.

Du VW tout craché

Un plein de gaz offre 400 kilomètres d’autonomie, ce qui demande un peu d’organisation quand on fait de grands trajets. Sur Neuchâtel et la région lémanique, je connais assez bien le réseau de distribution. Pour la suite, nous nous sommes aidés de la magie d’internet pour trouver les points de distribution. Dans le Chablais et en Valais, jusqu’à Chippis, les pompes à gaz sont nombreuses et logiquement réparties le long du Rhône, ce qui ne nécessite pas de trop grands détours lorsqu’on roule sur l’autoroute.

Au Tessin, où seules trois stations distribuant du gaz existent, c’est une autre paire de manches. Ces stations étant trop éloignées de notre tracé, nous avons tout simplement préféré utiliser le réservoir essence de 50 litres pour cette partie du voyage. Grâce à ce système hybride, on a toujours une solution de secours si le gaz vient à manquer, et c’est très appréciable.

A partir d’Andermatt et pour toute la Suisse alémanique, le problème ne se pose plus puisque le gaz est plus populaire et mieux réparti.

Et pour le reste? La Golf VII est vraiment chouette! Agréable à conduire, confortable, spacieuse pour une citadine et facile à manipuler, elle reste fidèle aux standards de qualité de la gamme. Sécurité et sportivité, du VW tout craché! 

Et dans la vraie vie, elle est comment cette voiture?

Le look

Mis à part de discrets écussons «TGI» et «BlueMotion», rien ne distingue cette Golf VII gaz-essence d’une Golf VII fonctionnant avec un autre carburant. Elle reste sobre et parfaitement identifiable grâce à sa calandre dynamique, ses phares anguleux et ses lignes strictes.

Deux réservoirs à gaz en plus de l’essence

La Golf TGI BlueMotion dispose de trois réservoirs: deux pour contenir l’équivalent de 15 kg de gaz naturel, l’autre pour accueillir 50 litres d’essence. La voiture roule au gaz en priorité et, s’il venait à manquer, le système permute automatiquement sur mode essence, sans intervention du conducteur.

L’intérieur

Les deux bonbonnes à gaz naturel se font discrètes grâce à une solution encastrée. Ce qui n’impacte ni sur la polyvalence du véhicule ni sur ses espaces intérieur et de chargement. Pour preuve, le volume du coffre en configuration cinq places atteint les 380 litres de volume et dépasse les 1200 litres banquette rabattue.

Autonomie

La grande force de ce modèle est son autonomie. Un plein de gaz naturel permet de parcourir 400 km. Sur essence, l’autonomie atteint près de 1000 km en adoptant une conduite douce, soit 1400 km au total.

Pourquoi le gaz naturel?

Rouler au gaz naturel, c’est produire moins de CO2 et c’est aussi réduire ses émissions d’oxyde d’azote: jusqu’à 95% comparé à un moteur diesel et 50% par rapport à un moteur à essence. Les émanations sont inodores et le système est particulièrement silencieux. Autre avantage: le prix! En Suisse, se mouvoir au gaz naturel, c’est en moyenne 25% moins cher qu’en essence ou en diesel à motorisation équivalente. Pourquoi hésiter?

Benutzer-Kommentare

Articles liés

La Tesla Model X

Le SUV de tous les superlatifs

Une famille dans une voiture comme sujet du supplément de l'extra automne.

Extra auto

Informationen zum Author

Audi A3 g-tron

L’Audi A3 g-tron: un très bel objet

Hyundai Ioniq Hybrid

Avec la Hyundai Ioniq Hybrid, c'est Noël avant l’heure